L'art du sushi

L’art de manger les sushis

Les sushis se mangent avec les doigts ! Le sashimi avec les baguettes. Lorsque l’on mange devant un chef SUSHI «SUSHI sensei», il ne faut jamais planter ses baguettes dans le riz.

Le gingembre est là pour purifier le palais entre les différentes variétés de sushis, makis, …

Lorsque l’on trempe le sushi dans la sauce soja, c’est le poisson que l’on assaisonne (il faut donc retourner le sushi) car le riz est déjà assaisonné (à priori)

Le wasabi s’applique directement sur la bouchée et n’est pas censé se mélanger à la sauce soja.

Et enfin le SUSHI se mange en une seule bouchée.

Le sushi, un aliment sain

Le poisson : le poisson même gras reste toujours moins gras que la viande et il contient de bonnes graisses : des acides gras insaturés et des Oméga 3. Indispensable pour notre santé, le plan national de nutrition recommande de manger du poisson deux fois par semaine !

Le riz : Peu calorique, le riz est une céréale pleine de qualités (vitamine B1 et phosphore). Il convient parfaitement aux personnes allergiques au gluten.

Le wasabi est riche en vitamine C, préférez du BIO ou du frais car beaucoup de wasabis contiennent du colorant, ou sont coupés à la moutarde et appelés wasabi alors que c’est en fait du raifort.

Le saviez-vous ?

Le sushi à été inventé pour conserver les aliments car les réfrigérateurs n’existaient pas au VIIIè siècle.

Dans le riz vinaigré, les japonais conservaient les légumes, poissons et viandes dans un rouleau bien serré. Le premier SUSHI pour la consommation a été mis en vente dans les années 30.

Depuis il a été réinventé et commercialisé par de grands chefs tels que Jiro Ono, le premier sushiyaka récompensé par 3 étoiles Michelin.

Découvrez le film Jiro Dreams Of Sushi. Ce documentaire suit le processus de fabrication des sushis à travers le quotidien du chef spécialiste des sushis, Jiro Ono, âgé de 85 ans. Un must, à voir absolument !